Articles

Thérapies : La Gemmothérapie

La Gemmothérapie

 Qu’est-ce que la Gemmothérapie ?

La gemmothérapie permet d’utiliser le pouvoir régénératif et les vertus médicinales de la partie la plus vivante des plantes – à savoir les bourgeons, la pointe des pousses et les rejets.

Gemmo est un terme latin qui ne signifie rien d’autre que bourgeon. Les remèdes sont exclusivement préparés à l’aide des jeunes bourgeons des plantes – tissu présent dans l’accroissement et donc riche en facteurs de croissance végétaux. A ce stade précoce, une plante dispose d’une vitalité maximale.

Le Dr Henry Pol qui a découvert la gemmothérapie cherchait à utiliser cette vitalité pour l’homme. Cette thérapeutique en provenance de Belgique est connue depuis de nombreuses années déjà en France et en Suisse. Depuis son introduction dans la pharmacopée européenne, elle s’établit maintenant dans d’autres parties de l’Europe.

Comment agit la Gemmothérapie ?

Les recherches des fondateurs de cette thérapie et l’expérience en médecine naturelle permettent d’affirmer qu’un remède gemmothérapique possède une action purifiante, drainante et régulatrice.

Les remèdes stimulent la formation d’un certain type de cellules (les macrophages) qui en fin de compte accélèrent le drainage ou l’élimination. C’est ainsi que le “cimetière des bactéries“ de l’organisme est rapidement évacué et que d’autres “obstructions“ dans le tissu fondamental sont évitées.

Un traitement peut donc être très bénéfique après une infection ou un traitement aux antibiotiques. Dans de nombreux troubles dits de fonctions comme en cas de problèmes liés aux menstruations et à la ménopause, les troubles du sommeil, les brûlures d’estomac mais aussi les allergies ou le rhume des foins, la gemmothérapie peut rééquilibrer l’harmonie du corps.

Quand peut-on utiliser des remèdes Gemmothérapiques ?

Les remèdes gemmothérapiques peuvent être utilisés pour diverses affections chroniques et aiguës aussi bien en traitement spécifique dans le cadre d’une médecine douce qu’en traitement d’accompagnement, en complément d’un traitement homéopathique, spagyrique ou classique. Administrés en parallèle, les remèdes gemmothérapiques complètent l’action des autres médicaments et accélèrent la guérison.

 

 

Thérapies : La Phytothérapie

La Phytothérapie

La phytothérapie, du grec phyton qui veut dire végétal, est la médecine qui soigne par les plantes.

Selon l’OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et est utilisée depuis très longtemps et massivement dans de nombreux pays, dont les pays en voie de développement.

La recherche scientifique, bien que le nombre d’études cliniques soit réduit, montre qu’elle est efficace dans le maintien d’une santé optimale ainsi que dans la prise en charge d’états pathologiques.

Notre époque est profondément marquée par la recherche d’une vie plus saine, d’un retour à la nature et aux valeurs essentielles.

Pas son action en douceur et en profondeur, la phytothérapie apparaît comme la réponse idéale aux « maladies du siècle » qui caractérisent nos sociétés, comme le stress, la perte du sommeil ou la prise de poids.

Le succès de La phytothérapie s’exprime également par le niveau de maîtrise technique et scientifique que l’on atteint désormais dans ce domaine. L’agronomie, la phytochimie et la pharmacologie ont permis, en progressant, de mettre au point des formes thérapeutiques et galéniques 100% naturelles, ainsi plus sûres, plus adaptées et plus efficaces.

La phytothérapie regroupe plusieurs domaines :

  • Les teintures mères ;
  • Les huiles essentielles ;
  • La spagyrie ;
  • La gemmothérapie ;
  • L’herboristerie.