La spagyrie est une médecine holistique naturelle très ancienne. Ce mode particulier de fabrication de produits médicinaux remonte aux années précédant la naissance du Christ. Dans la spagyrie (du grec : spao = séparer, ageiro = réunir), les substances actives extraites des plantes sont d’abord séparées, traitées puis à nouveau réunies.

Au Moyen-Age, les termes d’alchimie et de spagyrie étaient encore souvent utilisés dans un sens équivalent.

Le célèbre médecin Paracelse (1493-1541) a été un des premiers à décrire la spagyrie comme une forme d’alchimie, utilisée pour fabriquer des produits médicinaux. Ce fut ensuite le tour du médecin homéopathe Carl Friedrich Zimpel, qui 200 ans plus tard, a établis les fondement de la spagyrie actuelle grâce à ses études et ses expériences.